Archives de Tag: journalistes du 2 Days coupables de tromperie et de mise en danger de la vie d’autrui par ignorance des conséquences de leurs actes

It’s so shocking!!!!!

Mais quelle est donc cette société britannique, si prompte à donner des leçons et rire des autres?

Quelle est donc cette Presse anglaise, « 2Days », qui se moque des règles d’éthique journalistique? Depuis quand, lorsqu’on est journaliste, créée-t-on de l’information virtuelle en usurpant une identité par des moyens frauduleux, susceptibles on le sait puisqu’ils l’ont fait en étant certains que ça fonctionnerait!, de tromper n’importe quelle personne de bonne foi?

Quelle est donc cette famille Royale, qui ne fait pas manifestement donner   de consignes spéciales au personnel de l’accueil (réception et téléphone) de l’hôpital Edward VII de Londres, pour une telle hospitalisation, celle de Kate Middleton?

Quelle est donc cette direction de cet hôpital, Edward VII, pour que l’infirmière qui a réceptionné l’appel soit retrouvée morte le lendemain matin à son domicile? Les premières constatations n’étant pas celles de l’homicide (il ne manquerait plus que cela…),

  • soit l’infirmière était gravement malade et l’ignorait et elle est décédée de causes naturelles (curieux, ne trouvez-vous pas ???);
  • soit elle s’est donnée la mort (curieux également, ne trouvez-vous pas ???? Quelle coïncidence étrange tout de même!!!!). Alors, cette infirmière (ça aurait pu être n’importe qui d’autre) a nécessairement reçu, soit un blâme de son employeur, soit des menaces, soit l’annonce de sa mise à pied, ou autres pressions de ce genre!!!! On ne décide pas, comme ça, de se suicider du jour au lendemain, sans aucune raison!!!

D’ailleurs, preuve est qu’il y a eu manquement à l’éthique et déontologie journalistique, puisque les deux journalistes de la chaîne « 2 Days » ont été suspendus de leurs fonctions!

La famille Royale, elle, s’en tire par un laconique « communiqué » exprimant son chagrin…

En attendant, drôle de société britannique, et drôles de sociétés tout court, car chez nous aussi en France, comme dans la plupart des pays, ces « méthodes » pitoyables ont été utilisées, le plus souvent pour piéger des politiques.

A mon sens, on n’empêchera jamais l’imbécilité humaine de se manifester de cette manière, surtout avec les moyens technologiques de communication modernes dont nous disposons. Le plus grave selon moi, ce sont les manquements inacceptables de ces deux journalistes, qui ne méritent ni leur titre ni leur carte: lorsqu’on a en charge de diffuser de l’information « grand public », on se doit, c’est une règle fondamentale, de vérifier auparavant la véracité de cette information, sa provenance, sa fiabilité, d’en connaître les sources. En aucun cas on ne créée du virtuel! Jamais! Rappelez-vous en France à cet égard le scandale d’un célèbre journaliste TV qui avait falsifié un reportage pour faire croire à un « direct » à l’étranger, sur le théâtre d’opérations de guerre, et les répercussions qui ont suivi! Or là, les deux « journalistes » anglais ont fait pire: ils ont inventé, en utilisant une « méthode » de nature à tromper l’opinion, à commencer par celle de cette jeune infirmière hélas disparue. Tout aussi grave selon moi est le fait (non vérifié mais simplement supposé au moment de la rédaction de cet article), qu’aucune directive particulière n’aurait été donnée par sa direction au personnel de l’accueil de cet hôpital afin qu’il ne réponde pas en direct en tout cas, aux demandes de ce type par téléphone!

Une prise de conscience collective et généralisée de tous les médias du monde entier, sous quelque forme qu’ils s’expriment, radio, chaînes internet, chaînes TV, presse écrite, est de plus en plus souhaitable afin de définir partout les mêmes règles strictes et fixer des limites à ne jamais franchir, puisque aujourd’hui, nous le voyons bien, il peut y aller de la vie des gens.

Edithorial

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans actualité société, actualité société, débats de société